Laurie Cannac

Laurie Cannac est une marionnettiste soliste, qui a acquis sa formation de base au Théâtre-Ecole du Passage de Niels Arestrup et Alexandre del Perugia, et l’a complétée, sur les conseils de ce dernier, en allant apprendre son métier de marionnettiste dans la rue, en contact direct avec le public. 

Elle fonde en 1997 la compagnie Graine de Vie pour proposer un théâtre de marionnette très physique, plein d’énergie, d’émotions et de surprises, qui interroge continuellement la marionnette et son rapport au comédien-manipulateur pour les mêler dans un univers poétique.
Ses spectacles, qu’elle en signe la mise en scène ou la délègue, privilégient toujours la multiplicité des niveaux de lecture pour être à la fois populaires et profonds. C’est en puisant à la source des contes et des mythes qu’elle trouve un terrain d’expression ouvert à tous les publics, chaque création jaillissant d’un dialogue entre un propos personnel et une base universelle.
En 2008, quand Ilka Shönbein assiste à ses Petits rêves Faits main, les deux femmes se retrouvent dans les mêmes valeurs et une soif insatiable de créativité au sein de la forme marionnettique. C’est le point de départ d’une collaboration de plus de cinq ans qui donnera naissance à deux spectacles : Faim de loup et Queue de Poissonne, joués plus de cinq cents fois en France et à l’étranger, et toujours actuellement en tournée. Cette collaboration représente pour Laurie une opportunité exceptionnelle de confronter son travail à un maître de marionnette dont la transmission trace un chemin qu’elle poursuit par elle-même à travers sa création Blanche Ebène en 2017.
Laurie Cannac est artiste associée aux 2 Scènes, scène nationale de Besançon, en 2018-2019.

Principaux spectacles de la compagnie :

  • L’Homme de la Manche (1998), à partir du Don Quichotte de Cervantès, ms Alexandre Picard

  • Graine (2000), à partir d’un conte Siusaidh Bolton, de l’Ile de Man, ms Laurie Cannac

  • Petits rêves faits main (2003), pour retrouver l’essence de la manipulation dans le dénuement, ms Laurie Cannac

  • Faim de loup (2009), à partir des différentes versions du Chaperon rouge, Grimm, Perrault et versions orales, ms Ilka Schönbein

  • Queue de Poissonne (2013), à partir de La Petite Sirène d’Andersen

  • Blanche Ébène (2017), à partir du conte de Blanche Neige

Laurie Cannac a aussi collaboré avec Käfig (Corps est graphique), Justiniana (On devine la mer tout près), Pudding Théâtre, Chercheurs d’Air…